Opéra Mozart et Haydn à Londres

A 9 ans, Mozart compose l’une de ses premières symphonies dans la capitale britannique. C’est là aussi qu’il découvre l’opéra de Bach, Adriano in Siria, qui sera l’une de ses principales sources d’inspiration, particulièrement l’air Cara de la dolce fiamma. C’est finalement içi que Joseph Haydn apprend avec douleur la mort de Mozart et nous livre sa Symphonie n°99, la plus tragique de ses six symphonies londoniennes.

Chiara Skerath et les Mozartists ont offert à nos adhérents un voyage de l’autre côté de la Manche, avec leur magistrale performance d’1h15 durant le festival Mozart Maximum à la Seine Musicale, ce mardi 28 juin 2022.